Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme, actuellement maisons

Dossier IA00043537 réalisé en 2019

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour, jardin, grange, étable, dépendance, logement
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Saint-Jean-de-Liversay
Lieu-dit : Bourg
Adresse : 11 et 13 rue
des Sports
Cadastre : 1811 B 903 ; 2019 OB 2285 et 2287

Des bâtiments apparaissent déjà à cet endroit sur le plan cadastral de 1811, dans la partie est de la propriété actuelle. Le cadastre mentionne une nouvelle construction en 1848, pour le compte de Louis Etien, ce qui pourrait correspondre au logement ouest. Le logis quant à lui, plus grand, semble aussi un peu plus récent. Il pourrait avoir été construit dans les années 1860-1880. Les pierres d'attente sur son côté gauche indiquent qu'il n'a pas été achevé. Il est possible que l'on ait envisagé, mais jamais réalisé, un bâtiment plus grand, avec la porte au centre de la façade.

Période(s)Principale : 2e quart 19e siècle, 3e quart 19e siècle

Cette ancienne ferme est située à la sortie ouest du bourg. Elle comprend plusieurs bâtiments situés en retrait par rapport à la voie : au centre, un logis que prolonge, à gauche, vers l'ouest, un ancien logement ; une grande-étable à façade sur le mur pignon (signe d'une importante exploitation), au nord-est ; une autre dépendance à l'ouest. Le logis (années 1860-1880 ?) et l'ancien logement qui le prolonge (1848 ?) se différencient l'un de l'autre par leur taille et leur décor. L'ancien logement ne se compose que d'un rez-de-chaussée avec grenier. Le logis, couvert d'un toit avec une croupe sur le côté droit, comprend un étage. Entièrement construite en pierre de taille, sa façade est marquée par un solin, un bandeau d'appui mouluré et une corniche. Les encadrements des baies sont saillants. Celui de la porte est mouluré, sous une corniche. Il s'agit là d'une architecture qui rappelle celle des logis de Saintonge ou du Médoc.

Murscalcaire moellon enduit
calcaire pierre de taille
Toittuile creuse
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans croupe
TypologiesFerme à bâtiments séparés, Grange-étable à façade en pignon, 2

Repéré de niveau 2.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1813, 1824-1954 : état de section, matrices et registres des augmentations et diminutions cadastrales de Saint-Jean-de-Liversay.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 3 P 3584, 3585 à 3593
Documents figurés
  • 1811 : plan cadastral de Saint-Jean-de-Liversay.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 3 P 5079
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Centre vendéen de recherches historiques (c) Centre vendéen de recherches historiques - Suire Yannis
Yannis Suire

Chercheur au Service de l'Inventaire du patrimoine de Poitou-Charentes puis Nouvelle-Aquitaine de 2005 à 2017, directeur du Centre vendéen de recherches historiques depuis 2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Mailles Dominique