Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme dite la Petite Métairie

Dossier IA17043466 réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesétable, dépendance, mare
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonEstuaire de la Gironde - Communauté de communes de Haute-Saintonge
AdresseCommune : Saint-Sorlin-de-Conac
Adresse : route de
Charron
Cadastre : 1828 B 98 ; 2009 B 47

La métairie est la propriété au début du 19e siècle de Pierre Boyveau dit Boyveau-Laffecteur (1743-1812), médecin à Paris, puis de ses héritiers, comme la Parisienne et la Bordelaise. Elle apparaît comme tel dans le cadastre de 1828. Le plan cadastral ne représente que la partie sud de l'actuel bâtiment principal. La métairie est vendue en 1832 par les héritiers Boyveau à Jérôme Augustin Châteauneuf, notaire à Saint-Thomas-de-Cônac. Selon le cadastre, un agrandissement a été réalisé sur ce bâtiment en 1901 pour le propriétaire d'alors, M. Martin, qui y demeurait : cela correspond sans doute à la partie nord du bâtiment principal, au plus près de la route.

Période(s)Principale : 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1901, daté par source

La ferme comprend un bâtiment principal, au plus près de la route, et un ancienne dépendance, au sud, dont il ne reste que la partie basse des murs. A proximité aussi se trouve une mare. Le bâtiment principal est en rez-de-chaussée. Il est couvert d'un toit à longs pans avec une croupe uniquement sur le côté droit, vers la route. Il comprend un logis, à gauche, construit en moellon, et une étable, à droite, construite en pierre de taille. La façade est orientée à l'est. A l'intérieur de l'étable se trouvent encore des rateliers. La dépendance au sud ouvrait vers l'ouest par une porte charretière. Ses murs étaient consolidés par des renforts en métal, aujourd'hui laissés dans le vide.

Murscalcaire
enduit
moellon
pierre de taille
Toittuile creuse
Étagesen rez-de-chaussée
Couverturestoit à longs pans
croupe
Typologiesferme à bâtiments séparés
États conservationsmenacé
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Charente-Maritime. 3P 4097. 1828 : tableau indicatif des propriétés foncières, état de section.

  • A. D. Charente-Maritime. 3P 4098 à 4102. 1831-1939 : matrices cadastrales des propriétés foncières.

  • A. D. Charente-Maritime. 3Q 6451, folio 175 : transcription du bail à ferme, le 4 avril 1823 devant Chasteneuf, notaire à Saint-Ciers, pour neuf ans, par Charles Boyveau, docteur médecin à Paris, 10 rue de Varenne, pour lui et sa mère Jeanne Julie Boyveau veuve de feu Pierre Boyveau, à Joseph Chénet, propriétaire et percepteur à Saint-Ciers-du-Taillon, de trois métairies à Saint-Sorlin, dont l'une appelée la Petite. A. D. Charente-Maritime. 3Q 6458 : transcription d'un acte de vente passé le 3 avril 1832 devant Baudry, notaire à Mirambeau, par les héritiers Boyveau à Jérôme Augustin Chasteauneuf, notaire à Saint-Thomas-de-Cônac, d'une métairie appelée la Petite consistant en terres et bâtiments pour le colon, d'une superficie de 28 hectares.

Documents figurés
  • A. D. Charente-Maritime. 3P 4941. 1828-1842 : plan cadastral de Saint-Sorlin-de-Cônac.

  • Plan cadastral de Saint-Sorlin-de-Cônac établi entre 1828 et 1842.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 3P 4941
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Suire Yannis
Yannis Suire

Chercheur au Service de l'Inventaire du patrimoine de Poitou-Charentes puis Nouvelle-Aquitaine de 2005 à 2017, directeur du Centre vendéen de recherches historiques depuis 2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.