Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA79002008 réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour, logement, grange, étable, poulailler, hangar agricole, puits, verger
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCelles-sur-Belle - Celles-sur-Belle
AdresseCommune : Celles-sur-Belle
Lieu-dit : le Champ
Cadastre : 1820 D2 441 ; 1981 AM 144 à 147

Une partie de la grange figure sur l'ancien plan cadastral. Le logement a été bâti en plusieurs campagnes : d'abord un logis à deux travées et porte latérale ; ensuite une travée a été accolée à droite ; puis cet ensemble a été encore agrandi d'une travée au début du 21e siècle. La grange a été agrandie et un hangar a été ajouté. Les propriétaires de cet ensemble sont aussi propriétaires de la partie gauche d'un logement à l'ouest de la cour (la partie droite a été totalement remaniée). La façade du logement a été remaniée.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : Epoque contemporaine

Le chemin d'accès longe le grand verger. Le logement présente sa façade au sud-ouest sur la cour. Cette façade a conservé des traces des différentes campagnes de construction : l'ancienne porte d'entrée, devenue la fenêtre du milieu, témoigne de l'état d'origine, un logis à deux travées et porte latérale. Le pan de mur à gauche de cette porte, où se trouvait probablement la pierre d'évier, a été reconstruit. La porte de gauche a été percée récemment. Le collage à droite de l'ancienne porte, devenue fenêtre, témoigne de l'agrandissement d'un logis de deux travées à trois travées. Et récemment, l'ensemble a encore été agrandi d'une travée à droite sans qu'un collage soit visible. Le grand comble à surcroît est éclairé par quatre baies assez grandes, peut-être refaites. En revanche, la petite baie sur l'élévation latérale gauche pourrait être d'origine. La façade de la grange montre également un collage qui correspond à l'agrandissement de cette dépendance après l'établissement du plan cadastral. Le linteau en bois de la grande porte est protégé par un larmier fait de moellons saillants. Les deux fermes de la charpente, à peine équarries, pourraient dater d'avant la Révolution. Les dépendances construites contre cette façade ont été démolies. La couverture du hangar repose sur des poteaux en bois. Le poulailler a été détruit, mais il en subsiste deux niches à couver. Le puits est équipé d'une roue en métal. La façade de la partie du logement à l'ouest de la cour est à deux travées. Ce logement a un étage carré et un comble à surcroît éclairé de petites baies. Malgré les divers remaniements, l'ensemble a toujours un caractère régional.

Murscalcaire
moellon
Toittuile creuse
Étagesen rez-de-chaussée, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
Typologiesgrange à façade en pignon
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Debelle Jacqueline - Liège Aurélie - Pon Charlotte