Logo ={0} - Retour à l'accueil

Ferme

Dossier IA79002354 réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéescour, grange, étable, toit à porcs, poulailler, four
Dénominationsferme
Aire d'étude et cantonCelles-sur-Belle - Celles-sur-Belle
AdresseCommune : Celles-sur-Belle
Lieu-dit : Verrines-sous-Celles
Cadastre : 1818 D 4 à 7 ; 1981 AN 78, 79

L'ancien plan cadastral représente deux fermes, l'une correspondant aux parcelles D 3 et 4, et l'autre aux parcelles 5 à 7. Les deux ensembles étaient séparés par un chemin qui existait encore sur le plan cadastral de 1981. Depuis, ce chemin a été privatisé. Nous supposons que le logement actuel a été reconstruit à la fin du 19e ou au début du 20e siècle. La grande grange-étable occupe le même emplacement qu'un bâtiment presque carré sur l'ancien plan cadastral. Il pourrait s'agir d'une ancienne ferme de plan massé, partiellement reconstruite ou restaurée. Le grand bâtiment rectangulaire à usage agricole, au nord du logement actuel et à l'est de la grange, était aussi déjà figuré sur l'ancien plan cadastral. La structure évoque un ancien logement avec des dépendances adossées transformées en dépendance agricole. Les petites dépendances en ruines au nord de la grange-étable et les toits et poulaillers au sud-ouest du logement actuel ont été ajoutés dans le courant du 19e siècle.

Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Le logement actuel présente sa façade, à trois travées et porte centrale, plus une travée à gauche, sur le mur gouttereau nord-est. Les fenêtres de part et d'autre de la porte centrale ont été transformées en portes. A gauche de la porte, un oculus ovale éclaire la pierre d'évier (disparue ?). Le comble à surcroît est haut, éclairé par de grandes baies ; il a été récemment remanié. La travée de gauche pourrait correspondre à un logement à part ou un commun. L'élévation latérale gauche (nord) est percée par une baie avec un appui saillant au niveau du rez-de-chaussée et une petite baie au niveau du comble à surcroît. L'accès au sous-sol se fait sur cette élévation. L'élévation postérieure est percée de plusieurs baies récentes.

Murscalcaire
enduit
moellon
Toittuile creuse
Étagessous-sol, en rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
Typologiesgrange à façade en pignon
Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Pon Charlotte - Liège Aurélie