Logo ={0} - Retour à l'accueil

Hôtel particulier dit hôtel de Fonréaux de Jallais, hôtel de voyageurs dit hôtel de Vienne

Dossier IA16005541 réalisé en 2005

Fiche

Appellationsdit hôtel de Fonréaux de Jallais puis hôtel de Vienne
Parties constituantes non étudiéescour, jardin, hôtel, terrasse en terre-plein, logement
Dénominationshôtel, hôtel de voyageurs
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Confolentais - Confolens-Sud
AdresseCommune : Confolens
Adresse : 4 rue de la
Ferrandie
Cadastre : 1826 A 399 ; 1992 AD 294 ; 2004 AD 395

La façade postérieure, sur la Vienne, comprend de nombreux éléments du XVIe siècle. En 1826, cet hôtel particulier appartenait à M. de Fonréaux de Jallais. Le plan de l'aile nord-est était alors très différent. En 1890, Ernest Chaboussant le transforme en hôtel de voyageurs qu'il dénomme hôtel de Vienne, inscription toujours visible sur la façade postérieure et sur la façade sur cour de l'aile nord-est rue de la Ferrandie.

Remploi
Période(s)Principale : 16e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle
Auteur(s)Personnalité : Fonréaux de Jallais propriétaire attribution par source
Personnalité : Chaboussant Ernest propriétaire attribution par source

Cet immeuble est constitué de trois corps de bâtiments organisés en U autour d'une cour ouverte sur la rue de la Ferrandie. Un corps de bâtiment supplémentaire a été ajouté plus tardivement en retour d'équerre sur la façade postérieure, vers la Vienne.

Les deux ailes en retour d'équerre rue de la Ferrandie présentent chacune une travée sur la rue. Toutes deux sont couvertes en tuiles creuses, avec un toit à longs pans et croupes, souligné par une génoise sur la rue de la Ferrandie.

Le corps de bâtiment situé vers le nord-est de la cour présente trois travées sur cour, avec un rez-de-chaussée, deux étages carrés et un comble à surcroît. Le linteau de la fenêtre gauche du rez-de-chaussée est un remploi de linteau de fenêtre à meneau à mouluration en cavet.

L'aile sud-ouest comporte quatre travées sur la cour rue de la Ferrandie, la travée la plus à droite étant en grande partie masquée par l'extension du corps de bâtiment principal. Cette aile comprend un rez-de-chaussée et trois étages carrés. Les baies des étages ont des encadrements en bois et, au second et au troisième étage, des garde-corps en ferronnerie. Une grosse poutre sablière repose sur les baies du rez-de-chaussée. Les chaînages sont essentiellement en granite, même si certains éléments ont été repris par des blocs en pierre de taille calcaire.

La façade antérieure (cour rue de la Ferrandie) du corps de bâtiment principal, parallèle à la Vienne, a été entièrement remaniée au XXe siècle pour permettre un agrandissement. On y accède par un escalier tournant qui longe l'aile nord-est.

La façade postérieure, sur la Vienne, a conservé des ouvertures de l'ancien hôtel particulier du XVIe siècle. La terrasse a été aménagée pour les besoins de l'hôtel-restaurant. Le linteau de la porte provient d'une baie à meneau à mouluration entrecroisée. Les deux fenêtres du premier étage sont couvertes chacune de deux arcs en accolade, vestiges d'anciennes fenêtres à meneau. Plusieurs appuis sont des appuis moulurés du XVIe ou du XVIIe siècle.

Mursmoellon enduit
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, 3 étages carrés, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier tournant en maçonnerie
escalier intérieur : escalier tournant à retours sans jour en charpente
Typologiesencadrement en bois pour les baies du logement, logement à étage à porte centrale, logement à 3 travées, logement à étage à porte décentrée, logement à 4 travées, logement à étage, logement sans travée, encadrement en bois pour les baies du logement
Techniquessculpture
ferronnerie
Précision représentations

Garde-corps en ferronnerie (aile sud-ouest) ; remploi de linteau de fenêtre à meneau et mouluration en cavet (aile nord-est) ; fenêtres couvertes en accolade (façade postérieure).

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • Boulanger, Pierre. Promenade à travers les rues de Confolens, impr. Eclaircy, Confolens, 2003.

    p. 54-56
  • Ville de Confolens. Zone de protection du patrimoine architectural et urbain, ZPPAU de Confolens, rapport de présentation. Réd. I. Berger-Wagon, B. Wagon, O. Lescorce, sl., décembre 1992, 116 p. Adopté par le conseil municipal le 30/4/1993.

    p. 29, 48
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de Charente Limousine (c) Communauté de communes de Charente Limousine - Dujardin Véronique
Véronique Dujardin

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.