Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison (ancienne forge)

Dossier IA16008152 réalisé en 2006

Fiche

  • Façade.
    Façade.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • hangar
    • forge
Destinationsforge
Parties constituantes non étudiéeshangar, forge
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Confolentais - Confolens-Sud
AdresseCommune : Montrollet
Lieu-dit : le Breuil
Cadastre : 2005 C 641

Cette maison semble avoir été construite entre 1661, date gravée sur le linteau de la porte d'entrée, et 1669, date figurant sur la cheminée de l'étage. Cette maison figure sur le cadastre de 1825.

Période(s)Principale : 3e quart 17e siècle
Dates1661, porte la date
1669, porte la date
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

La façade de cette maison présente des petites ouvertures carrées qui pourraient être des trous de boulin. L'élévation sud présente une porte transformée en fenêtre qui était à l'origine desservie par un escalier extérieur aujourd'hui disparu. L'encadrement de cette ancienne porte est mouluré. Le linteau de la porte d'entrée présente un décor sculpté (marteau, enclume, boutoir, fer à cheval et pince) et la date de 1661. Le linteau est surmonté d'un arc de décharge en pierre. L'encadrement de la porte est mouluré. La porte en bois est cloutée. Elle est précédée de quatre marches d'escalier. L'encadrement de la fenêtre du rez-de-chaussée est mouluré. Son appui est saillant et mouluré. Cette fenêtre est couverte en anse de panier. Au sommet de l'arc sont sculptés des clous. La fenêtre de l'étage présente un appui saillant et mouluré. La pierre d'évier située à droite de la porte d'entrée est surmontée d'une baie d'éclairage carrée.

Sur l'élévation occidentale, à l'étage, se trouve une seconde pierre d'évier.

A l'intérieur, cette pierre d'évier est couverte en plein cintre. L'évier est encadré de deux pierres et l'arc possède deux sommiers saillants. Le mur de fond est en grand appareil. Les piédroits de la cheminée de l'étage sont moulurés. La partie centrale des piédroits présente une forme de volute. Le bas de la hotte comporte un rectangle où est gravée la date de 1669.

La présence de reprises d'appareil sur les élévations nord et sud indique que le toit a comporté des demi-croupes. Un hangar couvert en appentis est accolé à l'élévation nord.

Mursgranite moellon
granite pierre de taille
Toittuile creuse, tôle ondulée
Étages1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
appentis
demi-croupe
Escaliersescalier de distribution extérieur : escalier droit en maçonnerie
Typologieslogement à étage à porte latérale, logement sans travée
Techniquessculpture
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • Dujardin Véronique, Moinot Emilie, Ourry Yann. Le Confolentais : entre Poitou, Charente et Limousin. Images du patrimoine n° 243, Geste éditions, 2007.

    p. 32, 33
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de Charente Limousine (c) Communauté de communes de Charente Limousine - Moinot Emilie