Logo ={0} - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA79002018 réalisé en 2002

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéesportail, cour, jardin potager, cimetière
Dénominationsmaison
Aire d'étude et cantonCelles-sur-Belle - Celles-sur-Belle
AdresseCommune : Celles-sur-Belle
Lieu-dit : la Mouline
Cadastre : 1981 AS 21 à 23

Le cimetière privé ne figure pas sur l'ancien cadastre. Plusieurs membres des familles Moreau, Roul (l) et et Hairault, ainsi que leurs épouses, décédés entre 1858 et 1951, ont été enterrés entre 1914 et 1951. Les plus anciennes tombes, celles de Jean Moreau, décédé en 1858 à Verrines, et de Pierre Moreau, décédé en 1893 à Briette, y ont probablement été transférés lors de l'aménagement de ce cimetière privé à proximité de la maison, vraisemblement bâtie entre 1893 et 1914, à l'instigation d'Alexandre Moreau, époux de Louise Roullet.

Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle

L'accès à la cour se fait par un portail à piles et une porte piétonne. Le logis présente sa façade, à trois travées et porte centrale, sur le mur gouttereau sud-est. L'élévation antérieure est sommée par une corniche moulurée. Le niveau du comble à surcroît est souligné par un bandeau d'appui. Les chaînages sont harpés. Le grand comble à surcroît est éclairé par de grandes baies. Ce logis est caractéristique des logements construits à la fin du 19e ou au début du 20e siècle dans cette région. Le cimetière privé, installé sur une parcelle très allongée close de murs en pierres sèches, conserve les tombeaux jumeaux d'au moins six couples. Les différents modèles de ces tombeaux sont assez représentatifs des modèles choisis à cette époque.

Murscalcaire
enduit
moellon
Toittuile creuse
Étagessous-sol, en rez-de-chaussée, comble à surcroît
Élévations extérieuresélévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
croupe

Ce logis est comparable à un logement situé au village de Grosbois, à Prailles, construit vers 1884. Au village d'Argentière, dans la même commune, un logis de ce type est couvert par une toiture à longs pans et pignon couvert.

Statut de la propriétépropriété privée
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Pon Charlotte - Liège Aurélie