Logo ={0} - Retour à l'accueil

Manoir

Dossier IA16008169 réalisé en 2006

Fiche

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiéeschapelle
Dénominationsmanoir
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Confolentais - Confolens-Sud
AdresseCommune : Montrollet
Lieu-dit : le Château
Cadastre : 2005 D 114, 115, 117, 119, 122, 124

Le manoir de Montrollet apparaît en 1581, quand, à la mort de François II de Reilhac, Vicomte de Brigueil et baron de Montrollet, il passe à la famille Monstiers-Mérinville. Il ne reste du manoir de François de Reilhac que les vestiges de deux grosses tours de défense du XVe siècle appelées " Tour du Gué " (à droite) et " Tour de Charlemagne " (à gauche) et qui sont en ruine. Le logis est reconstruit au XVIIe siècle. La chapelle pourrait dater de cette période.

La construction de l'édifice actuel est entreprise durant les années 1787-1788 par le marquis Rémy de Nieul, mais stoppée par la Révolution.

Le logis est alors entouré de douves franchissables par un pont-levis et dont l'emplacement est visible sur le cadastre actuel. Après la Révolution, la Baronnie de Montrollet devient propriété de Marquis de Clervaux. La reconstruction du logis et de sa chapelle s'achèvent au début du XIXe siècle. Le manoir et ses dépendances sont transmis par héritage à la famille du Pin de la Guérivière à la fin du XIXe siècle.

La chapelle tombe ensuite progressivement en ruine et les pierres de la tour qui lui était accolée sont vendues.

On trouve ainsi en remploi dans le mur d'une maison située sur la commune de Saint-Christophe, près de l'ancienne forge des Bois-Belet sur la commune de Montrollet, une pierre provenant de cette tour et portant l'inscription " hic / pax, honor, amos, spes ". La pierre d'autel située à l'arrière de l'ancienne forge pourrait quant à elle provenir de l'ancienne chapelle. Le manoir fut vendu à la fin du XXe siècle et sa toiture transformée, faisant disparaître les deux pavillons latéraux.

Remploi
Période(s)Principale : 15e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 19e siècle
Secondaire : 4e quart 20e siècle
Auteur(s)Personnalité : François II de Reilhac propriétaire attribution par source
Personnalité : Rémy de Nieul propriétaire attribution par source
Personnalité : Marquis de Clervaux propriétaire attribution par source
Personnalité : Du Pin de la Guérivière propriétaire attribution par source

Le manoir présente deux étages. La façade du corps central est percée de cinq travées et les deux anciens pavillons situés de part et d'autre du corps central présentent chacun une travée en façade. La façade sur cour est similaire à la façade sur rue. Les trois portes de la façade sont précédées d'un perron. La façade est en partie couverte par la végétation. Les chaînes d'angle et les encadrements des ouvertures sont en granite. Les élévations en moellons sont couvertes d'enduit. Le toit à longs pans et croupes est débordant et présente des épis de faîtage. La chapelle est en ruine.

Mursgranite moellon enduit
Toittuile creuse
Étages2 étages carrés
Élévations extérieuresélévation à travées, élévation ordonnancée
Couverturestoit à longs pans
croupe
Typologieslogement à étage à porte centrale, logement à plus de 5 travées
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • Association Promotion Patrimoine. Châteaux, manoirs et logis. La Charente / dir. de recherches Pierre Dubourg-Noves. Philippe Floris, Pascal Talon. Dir. Niort : A.P.P., 1993 (Sans lieu : Aubin).

    p. 594
  • Boulanger, Pierre. Choix de textes concernant des châteaux du Confolentais : l'enquête sur les châteaux et les signes rappelant la féodalité. Bulletin de la société Les amis du vieux Confolens, n° 38, juin 1991.

    p. 6
  • Daras, Charles. Anciens châteaux, manoirs et logis de la Charente. Edition revue et complétée. Editions Coquemard ; Angoulême, 1968. Mémoires de la Société archéologique et historique de la Charente, 1966.

    p. 72
  • Gaillard, Jean-Paul dir. Châteaux, logis et demeures anciennes de la Charente, librairie Bruno Sépulchre, 1993.

    p. 92
  • Renard, Léon. Le château de Montrollet. 1999.

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de Charente Limousine (c) Communauté de communes de Charente Limousine - Moinot Emilie