Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin à blé, minoterie, puis centrale hydroélectrique de Saint-Mars

Dossier IA86000037 réalisé en 1991

Fiche

  • Ensemble vu du sud.
    Ensemble vu du sud.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • salle des machines
    • conciergerie
Appellationsdite Société des forces motrices de la Vienne, puis Compagnie électrique de Saint-Mars, puis E.D.F
Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, salle des machines, conciergerie
Dénominationsmoulin à blé, minoterie, centrale hydroélectrique
Aire d'étude et cantonVienne - Vouneuil-sur-Vienne
Hydrographiesla Vienne
AdresseCommune : Bonneuil-Matours
Lieu-dit : Saint-Mars
Cadastre : 1986 AR 234, 241, 244

Ce moulin à blé, mentionné dès 1068 (cartulaire de Saint-Cyprien), est équipé en 1809 de deux roues verticales, Il est transformé durant le 4e quart du 19e siècle en minoterie. On y installe dans le 1er quart du 20e siècle une centrale hydroélectrique, équipée d'abord de deux turbines, puis de quatre, vers 1920, lorsqu'elle est agrandie.

Les quatre turbines sont mises en place par le propriétaire Gobaud, de 220 à 350 ch.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle

L'atelier de fabrication et la salle des machines est en moellon de calcaire enduit, l'agrandissement est en béton armé, avec toit à longs pans et croupe couvert d'ardoise. La conciergerie et les parties agricoles à 1 étage carré sont en moellon de calcaire enduit, toit à longs pans couvert de tuile creuse.

Murscalcaire moellon enduit
béton armé
Toitardoise, tuile creuse
Étages1 étage carré
Couvrementscharpente en bois apparente
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans croupe
toit à longs pans pignon couvert
Énergiesénergie hydraulique produite sur place turbine hydraulique
Statut de la propriétépropriété publique

Annexes

  • La Société des Forces Motrices de la Vienne exploite à l'heure actuelle :

    Huit usines hydro-électriques ou thermiques, dont cinq sont situées dans le Département de la Vienne. Ce sont les Usines de La Roche, Chardes (hydraulique et thermique). Jousseau et Bonneuil-Matours.

    Elles utilisent une dénivellation totale de la Vienne de 31 mètres et représentent, y compris l'usine thermique de Chardes, une puissance utile de 35.500 kilowatts.

    Les autres usines exploitées par la Société des Forces Motrices de la Vienne, telles que celle de Saint-Marc dans la Haute-Vienne et les usines thermiques de Tonnay - Charente et de La Rochelle (Charente - Inférieure) représentent une puissance supplémentaire de plus de 20.000 kilowatts.

    La Société a, en outre, en construction et en projet d'importantes usines hydrauliques sur le Taurion et la Vienne supérieure.

    Une partie importante de la production de la Société des Forces Motrices de la Vienne est répartie et distribuée par ses soins dans le département où elle alimente directement de nombreux industriels, ainsi que les centres de Châtellerault, Lussac-les-Châteaux, Montmorillon, Bonneuil-Matours, Vouneuil, etc., dont elle est concessionnaire municipal.

    Elle fournit l'énergie destinée à la Ville de Poitiers à la Compagnie du Gaz pour la France et l'Etranger, concessionnaire de cette ville, et alimente le restant du territoire du département par l'intermédiaire du Syndicat Intercommunal d'Electricité du département de la Vienne, du Syndicat Intercommunal d'Electricité de Mauprévoir et du Syndicat Intercommunal d'Electricité de la Région de Civray.

    La distribution de la Société des Forces Motrices de la Vienne est assurée dans ce département par un réseau de répartition à 60.000 volts qui comprend un développement de 200 kilomètres environ, et un réseau de distribution à 15.000 volts qui s'étend sur une longueur de près de 650 kilomètres.

    Extrait de L'orientation économique et financière ; la Vienne, 1931, p. 66.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Vienne, Poitiers. 10 M 121. 1809 : Document.

    Archives départementales de la Vienne, Poitiers : 10 M 121
  • A. D. Vienne, 7 S 40.

Bibliographie
  • L'Orientation économique et financière : la Vienne, 1931.

    p. 66
  • Rédet, Louis. Dictionnaire topographique du département de la Vienne [...], Paris : Imprimerie nationale, 1881. (Réédition Paris : J.-M. Williamson, 1989), 526 p.

    p. 49, 381 Médiathèque François-Mitterrand, Poitiers : 914.463 RED
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Van Riesen Wulf - Azéma Jean-Pierre