Logo ={0} - Retour à l'accueil

Moulin à eau

Dossier IA79001459 réalisé en 2001

Fiche

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéescour, logement, remise, écurie
Dénominationsmoulin
Aire d'étude et cantonCelles-sur-Belle - Celles-sur-Belle
Hydrographiesla Belle
AdresseCommune : Celles-sur-Belle
Lieu-dit : le Boucheau
Cadastre : 1818 A 24, 25 ; 1981 AH 86

Le moulin est représenté sur l'ancien plan cadastral. La plus ancienne mention date de 1587. Un état des lieux a été fait en 1764, mais les minutes de cette année manquent. En février 1811, le meunier Jean Ingrand passa un marché avec le maçon Jean Vincent, pour "construire à neuf sur un terrain vague ... tenant à sa maison ... une chambre basse, [et] une chambre haute par dessus". En 1868, le boulanger Jean Minault, domicilié à Celles, est autorisé à maintenir en activité ce moulin moyennant quelques travaux. Les baies ont été remaniées dans la première moitié du 20e siècle. Il a cessé de fonctionner dans le courant du 20e siècle.

Période(s)Principale : Temps modernes
Principale : 1er quart 19e siècle
Auteur(s)Auteur : auteur inconnu

Le logement présente sa façade sur le mur gouttereau est. Les grandes baies, dont les appuis sont saillants, sont distribuées de façon irrégulière. Ce logement a probablement été agrandi en 1811 vers le sud, car l'unique travée se trouve à gauche. Il a été prolongé de ce côté par un hangar, peut-être un ancien hangar à manège qui repose sur des piliers en pierre et est couvert par une toiture à croupe. Quelques pierres creusées d'une rigole, pouvant être des vestiges d'une canalisation, se trouvent à proximité.

Murscalcaire
moellon
Toittuile creuse
Étagesrez-de-chaussée, 1 étage carré
Couverturestoit à longs pans
pignon couvert
croupe

Le hangar est assez comparable à celui qui a été repéré au lieu-dit Canteau, à Paizay-le-Tort.

Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • A.D. Deux-Sèvres. 3 E 10341. 26 février 1811 : Marché entre Jean Ingrand, meunier, et Jean Vincent, maçon, demt à Celles, pour "construire à neuf sur un terrain vague... tenant à sa maison... une chambre basse, une chambre haute par dessus...".

  • A.D. Deux-Sèvres. 3 E 10421 Rép. 12 janvier 1764 : Procès-verbal de visite à la requête de François Provosteau et autres [l'année manque].

  • A.N. F 14 6285. 15 mai 1865 : Arrêté préfectoral concernant le réglement des retenues d'eau sur la Belle : le sieur Minault (Jean), domicilié à Celles, est autorisé à maintenir en activité le Moulin du Bouchaud qu'il possède sur la rivière de la Belle, moyennant quelques travaux.

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Pon Charlotte - Liège Aurélie