Logo ={0} - Retour à l'accueil

Patrimoine industriel des Deux-Sèvres : présentation

Dossier IA79004018 réalisé en 2001

Fiche

Œuvres contenues

Aires d'étudesDeux-Sèvres

L'inventaire du patrimoine industriel des Deux-Sèvres, débuté en 2001 et achevé en 2004, a donné lieu à l'ouverture de 287 notices Mérimée sur des usines antérieures à 1950, et 17 notices Palissy sur des machines ou des décors remarquables. 105 des 308 communes du département sont concernées par cette étude. Les usines sont réparties de façon assez homogène sur le territoire ; elles sont cependant rares dans la bordure sud-est du département.

Le premier établissement industriel du département est la forge de La Peyratte créée vers 1645 par le Duc de La Meilleraye. Il faut attendre plus d'un siècle pour le deuxième, la minoterie créée à Salles par le marquis de Montauzier en 1773. Les créations d'établissements industriels s'échelonnent ensuite de manière assez régulière à partir des années 1820-1830, tout au long du 19e siècle et jusqu'aux années 1950.

L'histoire de l'industrie des Deux-Sèvres est très marquée par l'évolution de son agriculture au travers bien sûr du secteur agroalimentaire (laiteries, minoteries, distilleries d'alcool de betteraves...), mais également des activités liées aux techniques agricoles (usines de chaux pour l'amendement des terres, usines de matériel agricole...) et aux productions (chamoiseries, tanneries, filatures de laine, usines du travail du bois...). De plus, une tradition commerciale vivace a contribué à fixer des entreprises dont l'activité n'était pas liée à ce territoire (usines de construction automobile, usine de lubrifiants..).

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Moisdon-Pouvreau Pascale
Pascale Moisdon-Pouvreau

Chercheur Service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.