Logo ={0} - Retour à l'accueil

Pont du Pas de Poupot

Dossier IA17043424 réalisé en 2010

Fiche

Parties constituantes non étudiéescanal, digue
Dénominationspont
Aire d'étude et cantonEstuaire de la Gironde - Communauté de communes de Haute-Saintonge
AdresseCommune : Saint-Sorlin-de-Conac
Lieu-dit : le Pas-de-Poupot
Cadastre : 2009 B 39 et 44

Situé au Pas de Poupot, point d'accès, comme son nom l'indique, aux marais desséchés, le pont est mentionné en 1756 dans une visite des marais de Cônac. Construit en pierres de moellons, sa voûte est bonne, son garde-corps est renversé. Figuré sur le plan cadastral de 1828, le pont a probablement été reconstruit au 19e siècle. Il permet de franchir la digue et le canal qui, eux, remontent aux travaux de dessèchement menés dans les marais de Cônac au 17e siècle.

Période(s)Principale : 19e siècle , (?)

A cet endroit, la digue ou levée de Saint-Bonnet et le canal de Charron séparent les marais desséchés, au sud-ouest, des prairies qui descendent depuis les coteaux de Saint-Sorlin, au nord-est. Ils prennent naissance au pied du bourg de Saint-Bonnet et se poursuivent jusqu'aux portes de Charron. Le pont situé au niveau du Pas de Poupot franchit le canal et prend appui sur la digue. Il ne possède qu'une seule arche en plein cintre. Il est construit en pierres de taille de deux dimensions, les plus grosses étant réservées aux extrémités du parapet et à l'arche.

Murscalcaire
pierre de taille
Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Charente-Maritime. B 2270. 1756, 11 février : juridiction du comté de Cônac, procès-verbal de visite du château et des marais où se trouvent au total vingt métairies. A. D. Charente-Maritime. E 239. 1613-1759 : entretien du canal de Saint-Bonnet et dessèchement des marais de Cônac.

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Suire Yannis
Yannis Suire

Chercheur au Service de l'Inventaire du patrimoine de Poitou-Charentes puis Nouvelle-Aquitaine de 2005 à 2017, directeur du Centre vendéen de recherches historiques depuis 2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.