Logo ={0} - Retour à l'accueil

Pont sur la Vienne

Dossier IA16003210 réalisé en 2004

Fiche

Dénominationspont
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Confolentais - Confolens-Nord
Hydrographiesla Vienne
AdresseCommune : Ansac-sur-Vienne
Lieu-dit : le Bourg
Cadastre : doma ne public

Un devis d'une valeur de 48000 F pour la construction d'un pont métallique est établi par le ministère de l'intérieur le 25 mars 1896.

Le 22 novembre 1897, l'entrepreneur Auguste Guénant est choisi pour la réalisation de ce pont sur les plans des architectes Laclôtre et Dutour, agents-voyers de l'arrondissement de Confolens.

Le pont fut réalisé en 1898, ainsi qu'en attestent les quatre plaques métalliques " Magnard & Cie / Fourchambault / 1898 " apposées à l'extrémité de chaque rambarde. Les épreuves du poids mort et du poids roulant furent réalisées en août 1899 par M. Laclôtre, agent-voyer de l'arrondissement, avant sa mise en service.

A l'entrée du pont, à gauche en venant du bourg, une des dalles de pierre porte une inscription gravée peu lisible : " 1898 / Babaud de la Croze / Maire / Vignaud adjoint ".

Période(s)Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Dates1898, daté par source, porte la date
Auteur(s)Auteur : Laclôtre architecte attribution par source
Auteur : Dutour architecte attribution par source
Auteur : Guénant Auguste entrepreneur attribution par source
Personnalité : Babaud de la Croze commanditaire attribution par source

Ce pont, à cinq travées symétriques, relie les deux rives de la Vienne entre Ansac-sur-Vienne et Confolens. Il a un tablier supporté par deux poutres métalliques de rives droites à treillis en croix de Saint-André formant garde-corps de 1,66 m de haut au-dessus des trottoirs. Sous le pont, des voutins en briques s'appuient sur les poutrelles métalliques transversales. La largeur du pont est de 4m15 dans la partie métallique. Les piles sont en grand appareil de granite, avec un décor de bossage.

Mursgranite pierre de taille bossage
métal
Techniquesfonderie
Statut de la propriétépropriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1893, 29 mai : dépôt des statuts de la société nouvelle des fonderies et ateliers de construction de Pourchambault et la Pique Magnard et Cie. 1896, 25 mars : devis pour la construction d'un pont à cinq travées par le ministère de l'intérieur : cinq travées symétriques, tablier supporté par deux poutres de rives droites à treillis en croix de Saint-André formant garde-corps de 1m66 de haut au-dessus des trottoirs, largeur du pont : 4m15. Projet : 48000 F. 1891, 11 août : caution de garantie des fonderies (875F). 1897, 22 novembre : choix de l'entrepreneur Auguste Guénant, Laclôtre et Dutour, agents-voyers de l'arrondissement. 1898 : la société nouvelle des fonderies et ateliers de construction de Pourchambault et la Pique Magnard et Cie fournit les matériaux du pont.

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : Série O. Pont sur la Vienne.
Documents figurés
  • " Plans du bourg datés de 1896 ". Plans. 1896. [reproduits dans le dossier illustrations].

    Archives départementales de la Charente, Angoulême : S 942 [chemins vicinaux]
Bibliographie
  • Boulanger, Pierre. Le pont d'Ansac. Les amis du vieux Confolens, n° 49, mars 1994.

    p. 14-15
  • Dujardin Véronique, Moinot Emilie, Ourry Yann. Le Confolentais : entre Poitou, Charente et Limousin. Images du patrimoine n° 243, Geste éditions, 2007.

    p. 17
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de Charente Limousine (c) Communauté de communes de Charente Limousine - Dujardin Véronique
Véronique Dujardin

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.