Logo ={0} - Retour à l'accueil

Tuilerie

Dossier IA79002530 réalisé en 2004

Fiche

  • Vue générale.
    Vue générale.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • grange
    • jardin
    • hangar
    • bassin

Dossiers de synthèse

Destinationsmaison
Parties constituantes non étudiéesgrange, jardin, hangar, bassin
Dénominationstuilerie
Aire d'étude et cantonCelles-sur-Belle - Celles-sur-Belle
AdresseCommune : Celles-sur-Belle
Lieu-dit : la Tuilerie-de-Mortefond
Cadastre : 1818 B2 981, 982 ; 1981 AL 211

Les bâtiments ont été très remaniés, ils ne semblent pas être antérieurs au milieu du 19e siècle. D'après l'actuelle propriétaire la dernière cuisson de tuiles aurait eu lieu en 1976.

Période(s)Principale : milieu 19e siècle

Cette ferme était à l'origine une ancienne tuilerie, qui produisait des tuiles et des briques. Le logement a une élévation à quatre travées irrégulières. Le terrain comprend, outre ce logement, une grange qui lui est accolée à l'arrière, d'anciens séchoirs dallés, un petit logement ouvrier devant lequel coule la Doue ; un bassin maçonné qui servait de lavoir y a été aménagé.

Murscalcaire
enduit
moellon
Toittuile creuse
Étagessous-sol, 1 étage carré
Élévations extérieuresélévation à travées
Couverturestoit à longs pans
croupe
Statut de la propriétépropriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • A. D. Deux-Sèvres. 3 E 9271. 3 avril 1731 : arrentement, Louis Hubert de Champagne, marquis, seigneur de la baronnie de Saint-Romans, à Jean Roche, tuilier, d'une tuilerie "consistant en cour, logis, couverte de thuilles qui est toutte neuve avec un four et un paturault... contre la rente annuelle de 40 livres en argent, trois tonnaux de chaux et trois milliers de thuille...".

  • A.D. Deux-Sèvres. 3 E 9306, minute Pierre Henri Main. 13 avril 1802 (23 germinal an X) : vente, Antoine César Choiseul Praslin, sénateur, demeurant commune d'Auteuil, à Pierre Andrault, propriétaire, et Anne Magdeleine Victoire Pauline Andrault, son épouse, de la terre de Saint-Romans comprenant "la rente foncière de 40 livres tournois, trois milliers de tuilles, vingt trois hectolitres et neuf décalitres environ de chaud [de chaux] (trois tonneaux), due par les heritiers Daniaud, tuiliers à Mortefonds, par acte du 3 avril 1731, reçu par Debout et son collègue, notaires à Melle... et du 1er octobre 1786 reçu par Nourry, notaire à Saint-Maixent... ".

  • A.D. Deux-Sèvres. 3 E 10408. 12 novembre 1763 : bail à ferme, le sieur Claude Boyleau, de Maisonneuve, marchand, à Antoine Laborie, demeurant à la tuilerie de Mortefonds, paroisse de Verrines, originaire du bourg d'Orignac en Bas-Limousin, pour cinq années, de la tuilerie de Vitré, consistant en four, loges, chaumes et terre à construire et fabriquer la tuile...

  • A.D. Deux-Sèvres. 3 E 10409. 24 avril 1765 : procès verbal de visite de la tuilerie de Vitré, appartenant à Claude Boyleau, de Maisonneuve, affermée à Antoine Laborie, tuilier, demeurant à Mortefonds, paroisse de Verrines, par bail du 12 novembre 1763.

  • A.D. Deux-Sèvres. 3 E 10430, minute François Nourry, notaire royal en résidence à Celles. 1er octobre 1786 : "titre nouvel, Louis Daniau et Marie Roche, sa femme, héritière de Jean Roche, à monseigneur Renaud Cesar Louis de Choiseul Praslin".

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Liège Aurélie - Renaud Geneviève