Logo ={0} - Retour à l'accueil

Vanne dite la bonde de la Marnerie

Dossier IA17047546 réalisé en 2019

Fiche

Dénominationsvanne
Aire d'étude et cantonVallée de la Sèvre Niortaise, Marais poitevin
AdresseCommune : Saint-Jean-de-Liversay
Lieu-dit : Digue de Thairé
Cadastre : 1811 A 1490 ; 2019 OA 1006

La bonde fait partie de celles créées à partir de la fin du 17e siècle par les sociétés de marais desséchés pour pallier les sécheresses estivales à répétition sur leurs terres et s'approvisionner en eau dans les marais mouillés. La bonde de la Marnerie apparaît sur le plan cadastral de 1811, sur la carte du bassin de la Sèvre Niortaise par Mesnager en 1818, puis sur la carte des marais desséchés de Taugon-La Ronde-Choupeau-Benon vers 1837. Sa reconstruction, en 1871, fait l'objet d'un contentieux avec l'Etat, l'opération étant jugée en contradiction avec les travaux projetés par les Ponts et Chaussées dans le bassin de la Sèvre Niortaise, relativement aux niveaux d'eau. La bonde apparaît malgré tout sur une carte des bondes des marais desséchés de la région en 1872.

Période(s)Principale : 3e quart 19e siècle
Dates1871, daté par source

La vanne ou bonde est aménagée dans l'épaisseur de la digue de Thairé, portion de la digue des marais desséchés de Taugon-La Ronde-Choupeau-Benon. A travers la digue, un passage permet de prélever de l'eau à la saison sèche dans les marais mouillés, au nord, afin d'abreuver les marais desséchés, au sud. Côté marais mouillés, le passage est commandé par une vanne verticale en métal, à mécanisme à crémaillère, fixé à une structure maçonnée.

Murscalcaire pierre de taille
métal
Statut de la propriétépropriété d'une association, La vanne appartient à la Société des marais desséchés de Taugon-La Ronde-Choupeau-Benon.

Références documentaires

Documents d'archives
  • 1871-1872 : contentieux relatif à la reconstruction de la bonde de la Marnerie.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 31 ETP, archives de la Société des marais desséchés de Taugon-La Ronde-Choupeau-Benon, carton 1, chemise E, dossier 9
Documents figurés
  • [1837 :] Tableau, extrait cadastral des marais de Taugon, La Ronde, Choupeau et Benon et de Boëre, situés dans les communes de Saint Jean de Liversay, Taugon La Ronde, Saint Cyr du Doret et Courçon, canton de Courçon.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 5 Fi Taugon 2
  • 1811 : plan cadastral de Saint-Jean-de-Liversay.

    Archives départementales de la Charente-Maritime, La Rochelle : 3 P 5079
  • 1818, 30 septembre : carte itinéraire de la Sèvre Niortaise pour l'intelligence du projet général qui a pour but le perfectionnement de la navigation, la conservation des marais desséchés et le dessèchement des marais mouillés, par l'ingénieur en chef des Ponts et chaussées François-Philippe Mesnager.

    Archives départementales des Deux-Sèvres, Niort : 3 S 17
  • 1872, 28 août : carte des bondes des marais desséchés de Vix-Maillezais et de Taugon.

    Archives départementales des Deux-Sèvres, Niort : 3 S 1090
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Centre vendéen de recherches historiques (c) Centre vendéen de recherches historiques - Suire Yannis
Yannis Suire

Chercheur au Service de l'Inventaire du patrimoine de Poitou-Charentes puis Nouvelle-Aquitaine de 2005 à 2017, directeur du Centre vendéen de recherches historiques depuis 2017.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.