Logo ={0} - Retour à l'accueil

Voie ferrée

Dossier IA16005712 réalisé en 2004

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiéesgare, maison
Dénominationsvoie ferrée
Aire d'étude et cantonCommunauté de communes du Confolentais - Confolens-Sud
AdresseCommune : Saint-Germain-de-Confolens

Au milieu du XIXe siècle s'ouvrent les premières lignes de chemin de fer en Charente (Bordeaux - Angoulême en 1852, étendue d´Angoulême à Poitiers en 1853). A partir de ce premier réseau se développent des lignes transversales.

En 1857, le conseil municipal de Lessac soutient la ligne d´Angoulême à Limoges par la Rochefoucauld, Chabanais et Saint-Julien, qui est inaugurée en 1875. La même année est proposée la mise en place d´une liaison de cette voie avec Confolens et d´une autre voie vers Le Blanc qui passerait par Lessac. Mais Saint-Germain, de son côté, en raison de ses foires, aurait voulu que la gare soit sur sa commune. Finalement, la gare est implantée aux Biesses, commune de Lessac, et porte de nom de Saint-Germain-Lessac.

En avril de 1878 a commencé l'étude du tracé de la voie passant par Lessac et la partie ouest de Saint-Germain.

Les travaux des lignes de Roumazières à Confolens et de Confolens au Vigeant commencent en août 1878.

Alors que la ligne de Roumazières à Confolens est inaugurée le 31 juillet 1887, les travaux de la ligne de Confolens au Vigeant ne commencent réellement sur place qu'en 1895 et la ligne s´ouvre le premier mai de 1901.

La station a reçu un trafic important pour les foires de Saint-Germain. En plus des voyageurs, la gare de Saint-Germain-Lessac recevait des wagons-foudre pour le transport du vin de la région et du granite des exploitations des carrières de Saint-Germain.

A l'origine, en 1901, il y avait quotidiennement 3 trains de voyageurs dans chaque sens, mais seulement 2 en 1914. Les années suivantes, le nombre de voyageurs chute et, en 1938, le Conseil général décide la fermeture du trafic voyageurs. La ligne est progressivement déclassée : d´Availles-Limousine au Vigeant (Vienne) dès 1970, puis la section sud jusqu´à Confolens en 1979, la ligne étant utilisée jusqu´en 1978 pour le transport des pierres de la carrière de Négrat vers Confolens.

Période(s)Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates1878, daté par travaux historiques
1895, daté par source
1901, daté par source
1979, daté par source

La ligne de chemin de fer de Confolens au Vigeant traverse la commune de Saint-Germain du nord au sud, à l'ouest de la Vienne. La gare de Saint-Germain-Ansac-sur-Vienne se trouve sur cette commune.

(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes de Charente Limousine (c) Communauté de communes de Charente Limousine - Dujardin Véronique
Véronique Dujardin

Chercheur, service Patrimoine et Inventaire


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.