Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
INVENTAIRE ET PATRIMOINE en Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne

 La Région Nouvelle-Aquitaine, site de Poitiers, vous propose cet outil pour découvrir en ligne son patrimoine : des dizaines de milliers d'édifices, d'objets et d'images en quelques clics.

Les illustrations et les dossiers documentaires proposés sont issus de l’inventaire général du patrimoine culturel, dont la Région est responsable sur son territoire. Menées par une équipe professionnelle, les opérations d'inventaire analysent le patrimoine architectural et mobilier dans son environnement et dans son histoire.

Près de 60 000 édifices et objets ont ainsi été étudiés dans le cadre d'opérations d'inventaire du patrimoine menées depuis 1968, dans plus de 800 communes de Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne. Ces éléments du patrimoine ont fait l'objet de dossiers documentaires illustrés.

Découvrez les 21 000 dossiers documentaires illustrés de plus de 114 000 images, accessibles en ligne à ce jour.

 

Lumière sur

Maison devenue école primaire, actuellement poste

Les écoles de Croutelle

Le 15 décembre 1849, le maire s´engage à louer la maison ayant sa façade sur la route nationale à main gauche en venant de Poitiers qui se compose au rez-de-chaussée de deux chambres basses, à l´étage deux autres chambres, un grenier sur le tout, derrière une petite cour dans laquelle se trouve un cellier et des lieux d´aisance.

Le 5 août 1871, le bail de location de la maison d´école, alors située dans les locaux de l'ancien moulin, puis usine de carton, au n° 49 bis Grand-Rue et appartenant à M. Paulze d´Ivoy, est renouvellé.

En 1887, un projet de construction d´une maison d´école est ajourné le 27 novembre 1887 par le Conseil municipal.

Un nouveau projet est ensuite établi et, le 30 mars 1890, le Conseil municipal choisit pour la construction un champ appartenant à M. Jorigny, partie du n° 4 de la section B. Il autorise le maire à faire établir les plans et devis pour un logement d´instituteur et de sa famille et une classe pour 40 enfants au maximum la commune n´ayant que 234 habitants.

Le 20 décembre 1891, le Conseil prend connaissance des deux projets de construction dont le financement dépasserait de beaucoup la limite fixée par la loi du 20 juin 1885. La commission propose l'achat d'une maison qui est à vendre et qui remplirait les conditions requises pour faire une maison d´école.

Le 11 août 1894, la commune achète à la famille Aubry, par acte signé chez Me Bert, notaire à Poitiers, un immeuble (section B n° 3, 4, 7, 9 coteau et B 4, 5, 7 bâtiment et cour) comprenant une maison d´habitation confortable qui deviendra le logement de l´instituteur, une cour et diverses dépendances où l´on construira une vaste salle de classe, un préau couvert et des cabinets d´aisance et un jardin de 30 ares.

Le 12 mai 1895 sont établis le procès-verbal d´adjudication des travaux et le cahier des charges, signés de l´architecte Gentilhomme.

Un devis supplémentaire est réalisé le 1er décembre 1895. Le rapport de l'architecte est signé du 20 novembre 1896 et le décompte des travaux du 29 janvier 1897.

En 1959, un groupe scolaire est construit plus au nord et l'ancienne école devient alors bureau de poste.

En savoir plus…