Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église Notre-Dame de Champdeniers

Dossier IA79004175 réalisé en 2007

Enserrée entre les maisons, l'église Notre-Dame est construite à l'est du bourg de Champdeniers sur le coteau qui domine la vallée de l'Égray. Son architecture et sa sculpture font de l'édifice un des plus remarquables exemples de l'art roman de la fin du 11e siècle en Deux-Sèvres.

Le prieuré Notre-Dame de Champdeniers apparaît dans les textes en 1086. Elle est vraisemblablement fondée par le seigneur de Champdeniers, près de l'ancien château. Le petit monastère est une dépendance de l'abbaye bénédictine de Maillezais (Vendée) puis, à partir du 17e siècle, de l'évêché de La Rochelle (Charente-Maritime). Dans un premier temps, les moines assurent, en plus de leurs activités monastiques, le service de la paroisse avant de le confier à un vicaire.

À la fin du 15e siècle, le chœur de l'église est reconstruit selon le style gothique flamboyant alors en vigueur à cette époque. Le commanditaire peut être François de Rochechouart, nouveau seigneur du lieu. L'église est également fortifiée au cours de ce siècle : aménagement d'un chemin de ronde sur la nef, percement d'archères-canonnières dans le pignon de la façade.

Au 19e siècle, l'église, en mauvais état, est restauré dans le deuxième quart du siècle avant d'être classé sur la liste des monuments historiques en 1862. Si quelques travaux d'entretien sont apportées à la toiture de l'église à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle, il faut attendre les années 1920 pour que soit entreprise une importante campagne de restauration de l'édifice. Menée par l'architecte des Monuments historiques Sardou, elle concerne le pignon de la façade, le clocher, le chevet, l'intérieur de l'église (débadigeonnage, rejointoiement).

L'église Notre-Dame de Champdeniers, qui comprend une nef romane et un chœur gothique, présente une façade en partie occultée par un auvent abritant le portail. Celui-ci est encadré par deux arcades aveugles dont l'arc est orné de tores. Le premier étage de la façade conserve la partie haute d'une baie centrale encadrée de deux colonnes deux contreforts plats.

Hormis la façade, les murs de la nef et du transept romans sont édifiés en moellons et rythmés par des contreforts plats s'arrêtant à la hauteur des baies. Le chœur gothique est en pierre de taille.

L'église Notre-Dame présente les caractéristique des grands édifices du 11e siècle en Poitou. Comme à Saint-Savin ou à Notre-Dame la Grande à Poitiers, la nef est divisée en trois vaisseaux : la partie centrale est couverte en berceau plein cintre et les couloirs latéraux (collatéraux) de voûtes d'arêtes. Elles sont portées par des piliers composés de quatre demi-colonnes dont les chapiteaux portent majoritairement un décor sculpté. En revanche, les motifs des chapiteaux, qui présentent un faible relief, sont très variés : lions, très présents à Champdeniers, personnages, feuillage, entrelacs... La nef semble trapue (8,80 m. de hauteur pour une longueur de 11,50 m.), le sol ayant été surélevé.

Le transept roman a été modifié au moment de la reconstruction du chœur, à la fin du 15e siècle. La croisée de la coupole du transept a notamment été couverte d'une voûte d'ogives qui a caché la coupole romane.

Les travaux du 15e siècle ont également affecté la crypte romane. Cette dernière, vraisemblablement édifiée pour compenser la pente du terrain sur lequel s'élevait le sanctuaire roman, est primitivement couverte de voûtes d'arêtes retombant sur des colonnes monolithes. Les chapiteaux, très érodés, présentent un décor de feuillages. À la fin du 15e siècle, la crypte est agrandie vers l'est et le nouvel espace est couvert d'une voûte surbaissée.

Le chœur, quant à lui, est une belle construction de style gothique flamboyant. il est construit selon un plan rectangulaire ; le mur du chevet, plat, est ajouré d'une haute et large baie qui éclaire abondamment l'église. Profond d'une travée, le chœur communique par une grande arcade avec des chapelles latérales aussi larges que les bras du transept. Les voûtes d'ogives qui les couvrent portent sur leur clef les armes de la famille de Rochechouart-Chandeniers. Ce sanctuaire présente de grade similitudes architecturales avec celui de l'église de Javarzay( à Chef-Boutonne, Deux-Sèvres), édifié vers 1515 par François de Rochechouart.

Vocables Notre-Dame
Dénominations église
Aire d'étude et canton Pays de Gâtine - Champdeniers-Saint-Denis
Adresse Commune : Champdeniers-Saint-Denis
Adresse : rue Notre-Dame
Cadastre : 1834 B 642 ; 2012 B 486

Période(s) Principale : 2e moitié 11e siècle , (?)
Secondaire : 1er quart 16e siècle , (?)

Aire d'étude : patrimoine roman (édifice étudié par Christine Sarrazin).

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé MH, 1862
Précisions sur la protection

Eglise de Champdeniers : classement par liste de 1862.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Deux-Sèvres. 3 E 1898. 1763, 11 mars : prise de possession de la cure par Etienne de Remigioux, écuyer, seigneur de la gregouillère, du Chatellet et du fief Dignais, prêtre du diocèse de Poitiers, de ce bénéfice vacant par le décès de Pierre Gilles Pruel.

    Archives départementales des Deux-Sèvres, Niort : 3 E 1898
  • 1783, 15 janvier : prise de possession de la cure à la requête de Joseph Ayrault.

    Archives départementales des Deux-Sèvres, Niort : 3 E 6256
  • Archives départementales des Deux-Sèvres. 4 N. Travaux de Segrétain, architecte (44 plan d'églises).

    Archives départementales des Deux-Sèvres, Niort : 4 N
  • Casier archéologique [documents établis par le service des Monuments historiques au lendemain de la Seconde Guerre mondiale sur des édifices protégés ou destinés à l'être].

    5 p. : 33 figures. Médiathèque de l'architecture et du patrimoine, Charenton-le-Pont
Documents figurés
  • Eglise de Champdeniers (Deux-Sèvres). Vue intérieure. S. d. Eugène Sadoux ? 207 x 262 mm. Gravure. Vue de la nef d'est en ouest.

    Bibliothèque nationale de France, Paris : Département des Estampes. Topographie de la France, Va 79, t. I (A-M)
  • Eglise de Champdeniers (Deux-Sèvres). Chapiteaux des nefs. S. d. Eugène Sadoux ? 268 x 415 mm. Gravure.

    Bibliothèque nationale de France, Paris : Département des Estampes. Topographie de la France, Va 79, t. I (A-M)
  • Eglise de Champdeniers (Deux-Sèvres). Chapiteaux des nefs. S. d. Eugène Sadoux ? 265 x 430 mm. Gravure. 12 figures.

    Bibliothèque nationale de France, Paris : Département des Estampes. Topographie de la France, Va 79, t. I (A-M)
  • Eglise de Champdeniers (Deux-Sèvres). Vue de la crypte. S. d. Eugène Sadoux ? 246 x 175 mm. Gravure.

    Bibliothèque nationale de France, Paris : Département des Estampes. Topographie de la France, Va 79, t. I (A-M)
  • Médiathèque de Niort. Corpus des dessins d'Arthur Bouneault.

    Médiathèque centrale Pierre-Moinot, Niort : Collection Arthur Bouneault
Bibliographie
  • Amiot, Jean-Michel. Pré-inventaire des souterrains découverts dans le département à proximité et au-dessous des cimetières et des églises et ceux dans lesquels ont été trouvés des ossements humains. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 2e s., t. 8, 1975.

    p. 54
  • Arnauld, Charles. Monuments religieux, militaires et civils du Poitou, Deux-Sèvres. Niort : Robin, 1843.

    p. 60-63.
  • Autexier, abbé Armand. Simple note sur l'église de Champdeniers. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, t. 7, 1935-1938.

    p. 126-128.
  • Berthelé, Joseph. À propos de l'emploi de la voûte en demi-berceau dans quelques églises romanes du Poitou et de la Saintonge. Mémoires de la société des Antiquaires de l'Ouest, 2e s., t. 7, 1884.

    p. 184, 185
  • Berthelé, Joseph. La date de la crypte de Saint-Léger à Saint-Maixent (Deux-Sèvres). Bulletin monumental, t. 50, 1884.

    p. 96
  • Corvisier, Christian. Champdeniers-Saint-Denis - Église Notre-Dame. [Compte-rendu de la visite de Philippe Plagnieux]. Congrès archéologique de France, Deux-Sèvres, 2001, Paris, 2004.

    p. 366-368
  • Crozet, René. Dictionnaire des églises de France. Paris : Robert Laffont, 1967, tome IIIc, Poitou-Saintonge-Angoumois.

    Champdeniers (Deux-Sèvres), p. 36-37 : ill.
  • Crozet, René. L´art roman en Poitou. Paris : Laurens, 1948.

    p. 34, 125, 131, 133, 143, 144, 146, 153, 156, 159, 162, 177, 185, 214, 215, 216, 219, 225, 228, 229, 240
  • Desaivre, Léo. Dernier testament Belliard en 1509. Bulletin de la société de statistique du département des Deux-Sèvres, t. 1, 1870-1873.

    p. 378-381
  • Desaivre, Léo. François de Rochechouart, gouverneur de Gênes, et le manuscrit 1956 de la bibliothèque de l'Arsenal. Bulletin de la société des Antiquaires de l'Ouest, 2e s., t. 8, 1898-1900.

    p. 581-582
  • Desaivre, Léo. Inventaire du mobilier du château de la Mothe-Chandenier en 1530. Bulletin de la société des Antiquaires de l'Ouest, 2e s., t. 10, 1904-1906.

    p. 587
  • Desaivre, Léo. La plate-tombe de l'église d'Echiré. Bulletin de la société de statistique du département des Deux-Sèvres, t. 3, 1876-1878.

    p. 355-356
  • Desaivre, Léo. L'église de Champdeniers après le Concordat. Bulletin de la société de statistique du département des Deux-Sèvres, t. 3, 1876-1878.

    p. 331-333
  • Desaivre, Léo. Les premiers Rochechouart-Chandenier - Construction du chevet de l'église - La verrerie des l'Apostolle. Bulletin de la société de statistique du département des Deux-Sèvres, t. 4, 1879-1881

    p. 294-295
  • Desaivre, Léo. Simple note sur les épitaphes de l'église de Champdeniers. Bulletin de la société de statistique du département des Deux-Sèvres, t. 1, 1870-1873.

    p. 503-506
  • Desaivre, Léo. Simple note sur la maison noble de la Vergnaye et les épitaphes des églises de Champdeniers et de Surin. Bulletin de la société de statistique du département des Deux-Sèvres, t. 1, 1870-1873.

    p. 41-44
  • Desaivre, Léo, Ed. Fondation de la chapelle des Bellion en l'église de Saint-Denis et transport de cette chapelle dans l'église de Champdeniers. Bulletin de la société de statistique du département des Deux-Sèvres, t. 3, 1876-1878.

    p. 10-11
  • Doray, Jean. Le service des Monuments historiques en Deux-Sèvres : ses débuts et son premier architecte, Pierre Théophile Segretain. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 2e s., t. 16, 1983.

    p. 162, 182
  • Erlande-Brandenburg, Alain. Chronique. Compte-rendu de : Vieillard-Troïekouroff, May. Survivances du haut Moyen Âge dans la sculpture romane de Saintonge et de Vendée. Bulletin de la société nationale des Antiquaires de France, 1972. Bulletin monumental, t. 133, 1975.

    Bulletin de la société nationale des Antiquaires de France, 1972, p. 95-97. Bulletin monumental,1975, p. 186.
  • Eygun, François. Art des pays d'Ouest. Paris : Arthaud, 1965.

    p. 112, 133, 155 : 1 planche
  • Gerbier, L. Monographies paroissiales. Notre-Dame de Champdeniers. La Semaine religieuse du diocèse de Poitiers, 1895.

    p. 252-255 ; 268-272 ; 284-288
  • Ginot, Emile. Dix siècles de pèlerinages à Compostelle. Les chemins de saint Jacques en Poitou. Discours. Mémoires de la société des Antiquaires de l'Ouest, 3e s., t. 5, 1911, p. XLV et n. 2.

    p. XLV et n. 2
  • Héliot, Pierre. Les églises abbatiales de Saint-Maixent, de Celles-sur-Belle et l'architecture poitevine. Mémoires de la Société des Antiquaires de l'Ouest, 4e s., t. 2, 1955.

    p. 36-37 et n. 75, 60 n. 196, 112 n. 71
  • Jarry, Jacques. Inscriptions lapidaires en Deux-Sèvres : inventaire sommaire. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 1991.

    p. 183
  • La Coste-Messelière, René de. Sources et illustrations de l'histoire des établissements hospitaliers et du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle des passages de Loire au grand chemin chaussé des pèlerins de Saint-Jacques. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, 2e s., t. 10, 1977.

    p. 237
  • Poignat, Maurice. Histoire des communes des Deux-Sèvres. (vol. 3). Val de Sèvre et Pays ménigoutais, Saint-Maixent-l'Ecole, Champdeniers, Ménigoute, La Mothe-Saint-Héray. Niort : Editions du Terroir, 1982.

    p. 150-152 : ill.
  • Sauvaget, Jean. L'empreinte orientale sur l'art roman animalier de nos régions de l'Ouest (1e partie). Les Amis du Pays Civraisien, n° 9, janvier 1972.

    p.5
  • Sauvaget, Jean. L'empreinte orientale sur l'art roman animalier de nos régions de l'Ouest (2e partie). Amis du Pays Civraisien, n° 10, avril 1972.

    p. 22
  • Sauvel, Tony. Les manuscrits limousins. Bulletin monumental, tome 108, 1950.

    p. 131, 132
  • Tcherikover, Anat. La sculpture architecturale à Parthenay-le-Vieux. Bulletin de la société des Antiquaires de l'Ouest, 1986.

    p. 507
  • Trivas, docteur. Excursion archéologique du 19 mai 1932. Bulletin de la société historique et scientifique des Deux-Sèvres, t. 6, 1931-1934.

    p. 117-118
(c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel (c) Région Poitou-Charentes, Inventaire du patrimoine culturel - Dujardin Véronique - Sarrazin Christine