Logo ={0} - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 8 sur 8 - triés par pertinence
  • Voie ferrée
    Voie ferrée Saint-Germain-de-Confolens - isolé
    description :
    sud, à l'ouest de la Vienne. La gare de Saint-Germain-Ansac-sur-Vienne se trouve sur cette commune.
    illustration :
    Gare de Saint-Germain Ansac, sur la commune d'Ansac-sur-Vienne. IVR54_20041604322NUCA
    historique :
    au Vigeant (Vienne) dès 1970, puis la section sud jusqu´à Confolens en 1979, la ligne étant utilisée
  • Voie ferrée
    Voie ferrée Ansac-sur-Vienne - isolé
    localisation :
    Ansac-sur-Vienne - isolé
    historique :
    La voie ferrée qui traverse Ansac-sur-Vienne est située sur le tracé de la ligne Roumazières-Lussac -les-Châteaux par Manot, Ansac-sur-Vienne et Confolens. Cette ligne a connu une longue histoire entre -sur-Vienne.
    referenceDocumentaire :
    Chemins vicinaux d'Ansac-sur-Vienne.
  • Voies ferrées du Confolentais
    Voies ferrées du Confolentais
    description :
    -sur-Vienne, permettait à la ligne de chemin de fer de Roumazières à Confolens de franchir la Faye. La et Ansac-sur-Vienne, emprunte désormais la section sud de cette ancienne ligne de chemin de fer qui
    illustration :
    Viaduc de Pontaran à Ansac-sur-Vienne. IVR54_20041604365NUCA Pont en pierre sur la voie ferrée à Ansac-sur-Vienne, entre Vaine et le Bois du Goût Gare d'Ansac-sur-Vienne. IVR54_20061605237VA
    historique :
    Le territoire situé à l´ouest de la rivière la Vienne a compté trois lignes de chemin de fer Vigeant (Vienne) en 1970, puis la section sud jusqu´à Confolens en 1979, la ligne étant utilisée jusqu´en
  • Voie ferrée
    Voie ferrée Lessac - isolé
    description :
    , longeant la Vienne sur quelques dizaines de mètres. En 1903 la compagnie du chemin de fer a demandé être
    historique :
    ´Availles-Limousine au Vigeant (Vienne) dès 1970, puis la section sud jusqu´à Confolens en 1979, la ligne
  • Voie ferrée Poitiers-Limoges
    Voie ferrée Poitiers-Limoges Poitiers - isolé
    annexe :
    Vienne, 5 S 63) Procès-verbal de la séance de la commission d'enquête du chemin de fer de Poitiers à 8 avril 1861 à l'hôtel de la préfecture, conformément à l'arrêté de M. le préfet de la Vienne, en apporteront à la Vienne, à l'agriculture montmorillonnaise, à l'industrie poitevine, à nos forges indigènes provinces, en dépôts d'une grande puissance. Il faut dire d'une partie du département de la Haute-Vienne ce pourrait citer des fortunes qui se sont faites à conduire des vins dans la Haute-Vienne, à rapporter en échange dans la Vienne des bois de diverses natures. Telles sont, en bref et imparfaitement analysées, les se dirigeant sur Le Dorat, il consacre le point de rencontre habituel du commerce de la Vienne et de la Haute-Vienne. Par son parcours dans l'arrondissement de Montmorillon, il répond à tous les besoins de l'enquête sur l'utilité publique à laquelle a été soumis, dans le département de la Vienne importance [rayé " pour le département de la Vienne ", remplacé par ] pour le pays puisqu'elle se rapporte
    description :
    . Cette voie dessert dans la Vienne les gares et haltes de Poitiers, Mignaloux-Nouaillé, Nieul-l'Espoir ), Montmorillon, Lathus, et en Haute-Vienne Le Dorat, Bellac, Nantiat, Peyrilhac-Saint-Jouvent, Nieul et Limoges -Bénédictins. Les principaux ouvrages d'art sont dans la Vienne, le viaduc sur la Vienne à Lussac-les-Châteaux et le viaduc des Mâts sur la Gartempe, communes de Montmorillon et Saulgé ; en Haute-Vienne, le
    illustration :
    Plan et profil général de Poitiers à la limite du département de la Vienne, par R. Déglin Pont à Mazerolles, près de la Vienne, vu du sud. IVR54_20178603059NUCA Viaduc sur la Vienne à Mazerolles et Lussac-les-Châteaux, vu depuis le pont routier
    historique :
    d'utilité publique du projet concernant la traversée du département de la Vienne, menée du 25 février au 20 département de la Vienne, une " longueur de 67200 m 25 ". En 1861, la commune de Lussac-les-Châteaux souligne d'expropriation. Dans sa transmission des conclusions de l'enquête publique au préfet de la Vienne (23 décembre aux préfets de la Vienne et de la Haute-Vienne le 4 septembre 1866 : - Nieuil-l'Espoir 4e classe fil du tracé. La voie ferrée de Poitiers à Limoges via Bersac-sur-Rivalier (Haute-Vienne) a été
    referenceDocumentaire :
    ministre de l'agriculture, du commerce et des travaux publics au préfet de la Vienne pour accuser réception publics au préfet de la Vienne, l'informant que l'étude du trajet de plusieurs lignes de chemins de fer commerce et des travaux publics au préfet de la Vienne au sujet de pétitions de M. Leblanc-Turquand la Vienne pour l'ouverture sans délai des travaux de la voie Poitiers-Limoges, " à l'effet de créer de construction. 1863, 7 février : demande de documents au préfet de la Vienne par le ministre des décembre : réponse du ministre des travaux publics au préfet de la Vienne qui juge prématurées les travaux publics confirme aux préfets de la Vienne et de la Haute-Vienne l'emplacement des gares et leur "Construction de la partie comprise entre Poitiers et la limite du département de la Vienne sur une
  • Voie ferrée
    Voie ferrée Confolens - isolé
    historique :
    -Châteaux par Manot, Ansac-sur-Vienne et Confolens. Cette ligne a connu une longue histoire entre 1856, date Charente-Limousine, de Roumazières-Loubert à Confolens via Manot et Ansac-sur-Vienne.
  • Viaduc
    Viaduc La Roche-Posay - les Grands Jardins - chemin de la baignade - en écart - Cadastre :
    referenceDocumentaire :
    Conseil général de la Vienne. Travaux de chemin de fer ; ligne de Châtellerault à Tournon-Saint -Martin. Procès-verbal des séances du conseil général de la Vienne, séance de 1889, Imprimerie A. Masson
  • Communauté d'Agglomération de Poitiers : voies ferrées
    Communauté d'Agglomération de Poitiers : voies ferrées
    historique :
    débouchés au vin du canton". En août 1839, le préfet de la Vienne nomme une commission chargée de conduire société privée, la Compagnie des Tramways de la Vienne. Elle suivait d´abord le boulevard, desservait La
    referenceDocumentaire :
    p. 12-13, 16 Boriaud, Jean. Chemins de fer départementaux de la vienne. Ligne Poitiers-Biard Bouquet Jacques. Petits trains au fil de la Vienne. Le siècle des Petits Trains. Editions Cénomane Vienne. La ligne de Poitiers à Saint-Martin-l´Ars. Bulletin de la Société des Etudes Folkloriques du
1